AVIS A MANIFESTATION D’INTERÊT POUR LE RECRUTEMENT D’UN(E) CONSULTANT(E) pour assister la Bourse de sous-traitance et de partenariats (BSTP) de Guinée à la mise en œuvre de son plan stratégique et de son manuel de normes et procédures

AVIS A MANIFESTATION D’INTERÊT POUR LE RECRUTEMENT D’UN(E) CONSULTANT(E)
pour assister la Bourse de sous-traitance et de partenariats (BSTP) de Guinée à la mise en œuvre de son plan stratégique et de son manuel de normes et procédures

  1. L’agence de la coopération internationale allemande au développement (GIZ) a été chargée par le ministère fédéral alle­mand de la coopération économique et du déve­loppement (BMZ) de mettre en œuvre le programme GRSE dans les quatre pays (Côte d’ivoire, Libéria, Sierra Leone et Guinée) de l’Union du Fleuve Mano (UFM). L’objectif de cette phase con­siste à faire en sorte que le secteur minier soit davantage axé sur les prin­cipes de dura­bilité sociale, environnementale et économique. Pour atteindre cet objectif, le programme fournit des appuis à ses partenaires de l’Etat, du secteur privé et de la société civile suivant quatre domaines d’intervention :
  2. Amélioration des conditions de collecte des revenus miniers ;
  3. Renforcement de la surveillance de l’Etat et de la conformité aux obligations dans le contrôle minier et environnemental et l’exploitation minière ar­tisanale et à petite échelle;
  4. Renforcement de l’obligation de rendre compte, du contrôle citoyen et de la transparence dans les industries extractives (ITIE) ;
  5. Accroissement de la contribution du secteur minier au développement économique et social, tant au niveau national qu’au niveau local.

En 2018, le gouvernement guinéen a élaboré une politique de contenu local dans le secteur minier. Cette politique vise à maximiser les retombées économiques et sociales découlant des investissements majeurs réalisés dans le secteur minier. Un des axes de cette politique est le développement des entreprises locales pour qu’elles puissent devenir des partenaires de premier choix des grandes entreprises ou multinationales du secteur.

Dans le cadre de cette politique a été créée la Bourse de sous-traitance et de partenariats (BSTP) qui est un organisme de facilitation de la sous-traitance et de la cotraitance (partenariats entre entreprises).  La BSTP a pour objectif de promouvoir le contenu local en habilitant les petites et moyennes entreprises (PME) locales à réaliser leur plein potentiel et à accroître leur impact sur l’économie locale à travers l’accès aux opportunités d’affaires, aux renforcements des capacités, aux solutions de financement et à la création de partenariats.

Dans le cadre de la réalisation des activités du quatrième champ d’action, le programme a appuyé la BSTP pour l’élaboration de son plan stratégique 2020-2022 (incluant une stratégie de mobilisation des ressources) et la refonte de son manuel de procédures.

Ces documents élaborés en février 2020 restent à mettre en œuvre. C’est en cela que le programme envisage d’engager un(e) consultant(e) sur place spé­cialis(é)e en management / gestion et organisation pour une période de 12 mois à raison de 12 jours de consultation effective par mois. La consultation s’effectuera dans les locaux de la BSTP à Conakry.

  1. L’objectif global de la consultation est d’appuyer la BSTP dans la mise en œuvre du plan stratégique 2020-2022 et des procédures qui revêtent un caractère très important pour l’atteinte des objectifs de la Bourse. La consultation se déroulera à Conakry.
  2. Le(la) consultant(e) recherché(e) doit avoir au minimum sept (7) années d’expérience dont au moins quatre (4) ans dans un poste d’encadrement, dans le développement d’entreprises locales en relation avec de grands projets d’investissements, ou dans la promotion du contenu local. Il(elle) doit être titu­laire d’un diplôme universitaire en administration des affaires, économie, technologies de l’information, finance ou gestion et avoir une excellente connaissance en management stratégique, en gestion des projets et organisations.
  3. La mission du (de la) consultant(e) et les résultats attendus seront définis en détail dans le dossier d’appel d’offre à transmettre aux consultants retenus sur la liste restreinte. Les critères d’éligibilité et la procédure de sélection seront conformes aux procédures de la GIZ.
  4. La GIZ établira sur la base des réponses du présent appel à manifestation d’intérêt une liste restreinte de consultants à qui seront envoyés un dossier d’appel d’offre y compris les termes de référence de cette étude pour soumission d’une offre technique et financière.
  5. La GIZ invite les consultants intéressés, qualifiés dans le domaine à manifester leur intérêt en joignant au dossier de manifestation d’intérêt au minimum les documents ci-dessous :
  6. un CV actualisé avec des références et faisant ressortir les expériences dans les domaines de la présente mission ;
  7. des preuves d’exécution de contrats consultants ou de travaux similaires
  8. un casier judiciaire valide.
  9. Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte et la procédure de sélection seront conformes aux procédures de la GIZ. Il est à noter que l’intérêt manifesté par un(e) consultant(e) n’implique aucune obligation de la part de la GIZ de l’inclure sur une liste restreinte.
  10. Les manifestations d’intérêt rédigées en langue française et portant clairement la mention «CN° 83359931 APPEL A MANIFESTATION D’INTERET/CONSULTANT POUR APPUYER la Bourse de sous-traitance et de partenariats de Guinée », doivent parvenir à la GIZ du lundi au vendredi de 9h00 à 13h00 et  au  plus tard le 17.08.2020 à 13 heures locales de Conakry au Bureau de la GIZ à Conakry, size DI.256 Corniche Nord, Cité Ministérielle/Commune de Dixinn – BP : 4100, Conakry, République de Guinée. Les questions et demandes de clarifications seront adressées à l’adresse suivante :

giz-guinea@giz.de