Avis de Recrutement d’Un(e) Expert(e) National(e), Chargé(e) de projet ‘’Appui aux femmes leaders communautaires pour la prévention des conflits’’

TERMES DE REFERENCES

  1. Informations sur le Poste

Titre : Expert(e) National(e), Chargé(e) de projet ‘’Appui aux femmes leaders communautaires pour la prévention des conflits’’

Lieu d’affectation : Conakry

Niveau du poste : SB4

Superviseur : Team Leader Gouvernance et Etat de Droit

Département : Cluster Gouvernance et Etat de Droit

Type de Contrat : Contrat de service (SC)

Durée : 12 mois, renouvelable suivant la performance et la disponibilité des ressources

Position Number :

  1. Contexte organisationnel :

L’histoire socio-politique de la République de Guinée depuis l’indépendance est jalonnée de situations de violations des droits de l’homme. Depuis la transition démocratique entamée en 2010, les gouvernements successifs ont renouvelé leurs efforts pour réformer et moderniser les institutions publiques, renforcer la gouvernance, soutenir le développement économique du pays et promouvoir la cohésion sociale sur l’ensemble du territoire national. Ces réformes ont permis une amélioration significative de la situation macroéconomique du pays, mais celle-ci tarde à avoir un impact positif réel sur la vie des populations.

Dans le domaine de la paix, les défis demeurent, comme l’illustrent les nombreux mouvements socio-politiques qui ébranlent périodiquement la stabilité du pays et qui résultent en de nombreuses pertes en vies humaines et des destructions matérielles. Le climat politique est ainsi caractérisé par un déficit de confiance entre les acteurs nationaux et par la défiance des institutions de l’Etat par certaines couches de la population y compris des jeunes femmes. Aussi, le pays est confronté à des conflits intercommunautaires, en particulier en région forestière, où les affrontements sont récurrents. Ces conflits intercommunautaires sont souvent exacerbés par des tensions politiques et représentent de menaces pour la paix.

Le processus de renforcement de la démocratie et de l’Etat de droit reste fragile en Guinée, et cette fragilité se manifeste d’avantage lors des périodes électorales. Sachant que l’année 2020 connaîtra la tenue des élections législatives et présidentielles, et éventuellement l’organisation d’un référendum pour l’adoption d’une nouvelle constitution, il y a des risques que la Guinée connaisse un nouveau cycle d’instabilité sociopolitique.

Dans ce contexte, il est indispensable que l’ensemble des acteurs socio-politiques s’impliquent afin que les consultations électorales se fassent de manière apaisée. Ainsi, le PNUD et l’UNICEF comptent mettre en œuvre, sous le leadership du Ministère de l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance, le « Projet d’appui aux femmes leaders communautaires pour la prévention d’éventuels conflits liés aux élections législatives et présidentielles de 2020 », sur financement du Fonds de Consolidation de la Paix (PBF). Ce Projet vise à renforcer les systèmes communautaires de prévention et résolution de conflits, notamment par la participation et l’engagement des femmes et jeunes filles leaders en milieu communautaire. Il couvrira les cinq communes de Conakry et impliquera les Ministères de :  l’Action Sociale, de la Promotion Féminine et de l’Enfance (MASPFE), et de la Citoyenneté et de l’Unité nationale (MCUN).

Sous la direction d’ensemble du Représentant Résident adjoint et la supervision directe du Team Leader du Cluster du Cluster Gouvernance et Etat de droit, le/la Chargé(e) du projet sera responsable de la gestion quotidienne de la mise en œuvre du projet et assurer l’atteinte des résultats tels que définis dans le document du projet. Il/Elle travaillera en étroite collaboration avec le Secrétariat du PBF, UNICEF, les ministères sectoriels impliqués dans le projet et d’autres partenaires de mise en œuvre.

  • Fonctions / Principales tâches

Sous la supervision du Team Leader du Cluster du Cluster Gouvernance et Etat de droit, le/la Chargé (e) sera responsable de :

  1. Elaborer une stratégie opérationnelle d’exécution du projet en concertation avec toutes les parties prenantes, particulièrement avec l’UNICEF (agence lead du projet), le secrétariat du PBF, et d’en assurer le suivi ;
  2. Elaborer les plans de travail annuels et trimestriels de mise en œuvre des activités conformément au document du projet et en concertation avec toutes les parties prenantes ;
  3. Coordonner de manière étroite la mise en œuvre du projet avec UNICEF et les autres acteurs, sur le plan technique et administratif, et s’assurer de l’atteinte des résultats de qualité :
  4. Assurer la liaison avec les partenaires au niveau communal pour une coordination efficace de toutes les activités du projet ;
  5. Orienter et faciliter la mise en œuvre du projet en collaboration avec les services techniques communaux compétents ;
  6. Identifier en étroite collaboration avec les services techniques compétents et les communautés les activités du projet ainsi que leurs sites de mise en œuvre,
  7. Appuyer l’identification des besoins en renforcement de capacités au niveau communal ;
  8. Informer régulièrement, les parties prenantes de l’état de mise en œuvre du projet (acquis, difficultés et solutions envisagées) et recueillir leurs avis (conseils, recommandations, etc.).
  9. Procéder à une large information du public bénéficiaire sur les modalités d’exécution du projet à travers des réunions et des contacts périodiques au niveau communal ;
  10. Assurer que l’approche d’égalité de genre est intégrée dans toutes les étapes de planification, mise en œuvre et reporting du projet;
  11. En lien avec l’Unité de suivi-évaluation du PNUD (PMSU), veiller au suivi diligent de l’exécution du projet, anticiper les difficultés éventuelles et y apporter des solutions à temps ;
  12. Mettre en place un système dynamique de collecte des données afin de s’assurer que les résultats du projet sont mesurés régulièrement et anticiper sur les corrections nécessaires ;
  13. Mettre en place un mécanisme de rapportage et de partage d’informations sur le niveau d’exécution des activités ;
  14. Elaborer en concertation avec les partenaires impliqués les rapports complets narratifs et financiers trimestriels, semestriels et annuel du projet ;
  15. En lien avec le gestionnaire financier, s’assurer que les dépenses sont correctement effectuées suivant les procédures du PNUD et du PBF ;
  16. Assurer la gestion du personnel mis à disposition du projet, suivant les procédures du PNUD en la matière ;
  17. Promouvoir le partage des leçons apprises sur la base des résultats du projet, la vulgarisation des bonnes pratiques, préparer et produire des études de cas ;
  18. S’assurer que les ressources allouées au projet sont utilisées de manière rationnelle conformément aux procédures du PNUD ;
  19. Contribuer à l’organisation des réunions du Comité Technique et Comité de Pilotage avec les autres parties prenantes du projet ;
  20. Promouvoir et soutenir l’appropriation du projet par les acteurs/actrices nationaux et locaux ;
  21. Participer à l’organisation des revues du programme du PNUD ;
  22. Exécuter toutes autres tâches requises par son superviseur et le bureau PNUD en lien avec son poste.
  23. Résultats clés

Dans le cadre de son mandat, le / la Chargé (e) de projet sera évalué (e) selon le degré d’atteinte des résultats clés suivants :

  1. Un plan d’action opérationnel du projet est disponible et est correctement suivi ;
  2. Les résultats visés par le projet sont atteints, avec un niveau élevé d’appropriation et de pérennité ;
  • Un système de suivi-évaluation performant est mis en place, est régulièrement alimenté, permettant de mesurer la performance du projet et de partager les leçons apprises ;
  1. La mise en œuvre intègre les questions du genre à toutes ses étapes ;
  2. Des rapports de qualité (narratifs et financiers) sont produits dans les délais et sont régulièrement partagés avec les partenaires concernés ;
  3. Des partenariats solides sont mis en place avec l’ensemble des parties prenantes.
  4. Compétences

Compétences liées au PNUD :

  • Démontre son intégrité par le respect des valeurs fondamentales des Nations Unies : intégrité, professionnalisme et respect de la diversité.
  • Promeut la vision, la mission et les buts stratégiques du PNUD.
  • Traite ses collègues équitablement et sans favoritisme.

Compétences liées au poste :

Aptitude à planifier et à organiser :

  • Hiérarchiser les activités et tâches prioritaires ; modifier les priorités en fonction des besoins ;
  • Prévoir suffisamment de temps et de ressources pour mener sa tâche à bien ;
  • Tenir compte des risques et des imprévus dans la planification ;
  • Suivre l’exécution des plans et les modifier s’il y a lieu ;
  • Tirer le meilleur parti du temps dont on dispose.

Sens de responsabilité :

  • Assumer toutes ses responsabilités et honorer ses engagements ;
  • Produire les résultats dont il a la responsabilité dans les délais et normes de qualité ;
  • Se conformer aux règles et procédures de l’Organisation ;

Aptitude à la communication :

  • Être capable d’écrire de façon claire et concise et de bien s’exprimer oralement ;
  • Ecouter les autres, bien les comprendre et donner suite comme il convient ;
  • Poser les questions voulues afin d’obtenir des éclaircissements et faciliter le dialogue ;
  • Adapter le langage, le ton, le style et la présentation au public auquel on s’adresse ;
  • Partager l’information avec tous ceux qu’elle intéresse et tenir chacun au courant.

Esprit d’équipe :

  • Collaborer avec ses collègues afin d’atteindre les objectifs de l’Organisation ;
  • Solliciter les apports, apprécier à leur juste valeur les idées et la compétence de chacun et être prêt à apprendre des autres ;
  • Placer toujours l’intérêt de l’équipe avant celui ou ceux de ses membres y compris le sien ;

Accepter les décisions finales du groupe et s’y plier, même si elles ne cadrent pas avec ses vœux.

  1. Qualifications requises

Education:

Être titulaire d’un Diplôme Universitaire de niveau Bac+4 en sciences sociales, sciences économiques ou tout autre domaine pertinent au poste.

Experience:

Minimum de 04 ans d’expérience professionnelle dans des projets de développement y compris de consolidation de la paix ;

Disposer de bonnes connaissances en matière de consolidation de la paix et en particulier le rôle des femmes dans la prévention des conflits, la consolidation de la Paix et de la sécurité ;

Capacité avérée d’analyse et de rédaction de rapports ;

La connaissance pratique de gestion de projet du PNUD sera un avantage.

Langues:

  • Les candidat(e)s doivent avoir une parfaite maitrise du Français ;
  • Autres Informations Diverses

Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

Le PNUD a une tolérance zéro pour la corruption. Les services de recrutement et des achats du PNUD sont gratuits et aucun paiement n’est exigé pour nos services. En cas de violation de ces principes, veuillez nous contacter par le biais de l’adresse email suivante : jedenoncelacorruption.gn@undp.org

Pour postuler veuillez cliquer sur ce lien ci-après

https://jobs.partneragencies.net/erecruitjobs.html?JobOpeningId=27594&hrs_jo_pst_seq=1&hrs_site_id=2

A Prière noter que seules les candidats (es) qui postule sur le site du PNUD sont considérés.