TERMES DE REFERENCE POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT NATIONAL POUR LE SUIVI DE FORMATION ET MISE EN AGR DE BENEFICIAIRES DU PROJET

TERMES DE REFERENCE


POUR LE RECRUTEMENT D’UN CONSULTANT NATIONAL POUR LE SUIVI DE FORMATION ET MISE EN AGR DE BENEFICIAIRES DU PROJET
Poste : Consultant/e national
Durée du contrat : Deux (03) mois
Lieu d’affectation : Conakry (avec déplacement à l’intérieur du pays)
Superviseur direct : Chef de projet


I. Contexte
La migration est de plus en plus reconnue comme un facteur important pour la réalisation des trois piliers du développement durable – économique, social et environnemental. En tant qu’agence des Nations Unies pour les migrations, l’OIM aide les gouvernements et la communauté internationale à exploiter le potentiel de développement de la migration pour les migrants et les sociétés.
L’OIM vise à renforcer l’impact positif de la migration sur les communautés d’accueil et les communautés d’origine en termes de développement. À cet effet, l’OIM met en œuvre des programmes visant à faciliter les transferts de compétences des membres de la diaspora vers leur pays d’origine, les envois de fonds à moindre coût et les investissements des diasporas dans les secteurs productifs des pays d’origine. Dans toutes les communautés, l’OIM renforce les capacités institutionnelles et soutient le développement de politiques et de mécanismes prenant en compte les migrants en tant qu’acteurs du développement.
Les flux migratoires irréguliers en provenance de Gambie, de Guinée Conakry et de Guinée Bissau sont essentiellement motivés par des considérations économiques et affectent principalement les jeunes hommes. Le manque d’opportunités pour un avenir décent et de perspectives d’avenir, sûr et épanouissant dans leurs pays d’origine pousse souvent ces jeunes à se lancer dans des périlleux parcours migratoires à la recherche de meilleurs moyens de subsistance. Le développement local et la création d’emplois pour les jeunes doivent être encouragés dans ces trois pays afin de créer des perspectives économiques durables pour les jeunes; D’un autre côté, les communautés de la diaspora s’intéressent de plus en plus au développement et à l’autonomisation de leurs communautés d’origine, qui doivent être encouragées et prises en compte pour un impact sur le développement durable qu’elles peuvent avoir dans leur pays d’origine.
Dans le cadre du projet «Rapprocher les jeunes, la diaspora et les autorités locales pour une approche intégrée de la promotion de l’emploi et de la lutte contre la migration irrégulière en Gambie, en Guinée Conakry et en Guinée Bissau» financé par l’Agence Italienne pour la Coopération au Développement le/la candidat/e retenu assurera la coordination terrain de la mise en œuvre des activités de formation et orientation de jeunes vers les secteurs d’emploi locales dans les zones citées en objet. Il coordonnera l’accompagnement et le suivi des bénéficiaires et supervisera et contrôlera le travail des partenaires et prestataires externes. Il fera la liaison avec les partenaires gouvernementaux et la société civile au niveau local/communautaire. Plus précisément, il aura les responsabilités décrites ci-dessous.

II. Objectifs de la consultation :
L’objectif général vise à réaliser le suivi des bénéficiaires de formations professionnelles et des activités génératrices de revenu et supporter la mise en œuvre des activités du Projet.

III. Tâches et responsabilités
• Coordonner les activités d’accompagnement pour la mise en place d’activités génératrices de revenu (AGR), plan d’affaires et leurs suivi, sensibilisation et de collecte de données, en close collaboration avec les autorités locales, la société civile ainsi que les partenaires du gouvernement.
• Supporter le chargé de programme national et les assistants de projet dans la mise en œuvre et la coordination des activités de formation, mise en place et suivi des AGR et renforcement de capacités, dans les zones d’implémentation du projet et assurer l’élaboration et la mise en œuvre de procédure rationnelles dans la sélection des partenaires opérationnels ;
• Assurer la centralisation et la transmission à temps des activités réalises ;
• Produire et transmettre des rapports fréquents au chargé de projet ;
• Servir de point focal OIM auprès des bénéficiaires du projet, afin de les supporter dans la mise en œuvre des projets d’insertion du travail ;
• Élaborer des plans de travail (avec budget et mécanismes de suivi-évaluation) en consultation avec le gestionnaire du projet ;
• Assurer la coordination étroite des interventions avec les homologues du gouvernement, clarifier avec eux les plans et le statut de mise en œuvre des activités, ainsi que les aspects techniques qui nécessitent d’être abordés ;
• Superviser, former et conseiller les assistants de terrain dans la mise en œuvre opérationnelle et le suivi des activités aux différents niveaux de la pyramide administrative et en close collaboration avec les autorités locales ;
• Effectuer des visites de terrain pour contrôler et évaluer le rendement des assistants de terrains et des partenaires d’exécution et recommander des mesures au gestionnaire du projet ;
• Superviser les assistants de terrain ;
• Supporter les activités de sensibilisation des communautés d’origine dans les régions d’intervention ;
• Supporter et faciliter les activités de renforcement de capacités des ONG locales ;
• Assurer le suivi et l’évaluation des AGR dans la région d’intervention ;
• Veiller sur la qualité des services des institutions sous-traitantes évoluant sur le terrain ;
• Assister le chargé du projet national dans l’élaboration et le développement des projets générateurs de revenus dans le cadre de l’insertion des jeunes potentiels migrants;
• Aider à l’identification et à l’analyse des besoins en formation des bénéficiaires du projet ;
• Travailler en étroite collaboration avec le département logistique pour la mise en œuvre du projet ;
• Supporter la préparation de documents administratives et assurer leur suivi ;
• Toute autre tâche qui pourrait lui être confiée.

IV. Produits attendus et livrables finaux :
* 1 rapport mensuel de suivi des activités pour un total de 3 ;
* Mise à jour quotidien de la fiche de suivi de bénéficiaires ;
* Production et suivi administrative de documents concernant les formations et AGR ;
* Un rapport final prenant en compte les observations des différents acteurs après réception du rapport provisoire, comptant des recommandations pour d’éventuels projets futures dans ce domaine

V. Qualifications et expériences
• Education : Être titulaire d’un diplôme universitaire, sciences de développement, sciences sociales, statistique ou diplôme équivalent ;
• Expérience : Expérience professionnelle documentée, minimum de 03 ans d’expérience avec succès dans des emplois similaires.
• Avoir des capacités réelles de gestion d’équipe, notamment avec des communautés et des organisations de la société civile ;
• Être capable de travailler efficacement dans un environnement multiculturel ;
• Avoir des capacités de prise d’initiatives et de construction de bonnes conditions de travail en équipe ;
• Être en bonne santé et capable à voyager fréquemment à l’intérieur du pays et dans des conditions parfois difficiles ;
• Avoir une excellente connaissance pratique de l’outil informatique (Microsoft Word, Excel, Power Point et Outlook) ;
• Avoir une connaissance des outils électroniques de collecte de données
• Avoir une bonne capacité d’adaptation et faire preuve d’un bon esprit d’équipe.

Langues : Excellente maitrise du français

DEPOT DE CANDIDATURES :

Les dossiers de candidature devront comprendre :

Les personnes intéressées sont invitées à soumettre leur candidature par message électronique à l’adresse HRrecruitmentunit@iom.int objet le titre du poste (Consultant -suivi de formation et mise en place AGR ) et la référence du poste en objet : Réf : Conakry/062/2019.Les candidatures doivent comporter un CV détaillé, une lettre de motivation, une offre technique et financière détaillé dans un fichier unique.

La date limite de réception des candidatures est fixée au 20-déc.-19

Seul(e)s les candidats (es) présélectionnés (es) seront contactés (es).