Avis de Recrutement d’un Consultant pour un Projet du Ministère de la Santé

              

PROJET REGIONAL D’AMELIORATION DES SYSTEMES DE SURVEILLANCE DES MALADIES EN AFRIQUE DE L’OUEST (REDISSE)

DON N°: D1300-GN et CREDIT N° : 58830-GN

APPEL A MANIFESTATION D’INTÉRÊT

    Date début : 13/05/2019 – Date limite : 29/05/2019

  1. Le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu, un Financement de la Banque Mondiale (IDA) pour financer le Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladie en Afrique de l’Ouest (REDISSE). Il est prévu qu’une partie de ces montants soit utilisée pour le recrutement d’un Consultant pour l’élaboration d’un protocole de surveillance au niveau des Abattoirs des Maladies Prioritaires y compris les Zoonoses.
  2. Dans le cadre de la mise en œuvre du projet REDISSE, le consultant aura comme mission principale de :
  • Mettre à jour le « Manuel d’Inspection des Animaux et des Viandes de Boucherie à l’Abattoir » de Février 2014 ;
  • Proposer des protocoles et procédure d’inspection pour chaque maladie sous contrôle qui permettent à partir des abattoirs d’améliorer le niveau de connaissances de la situation épidémiologique nationale ;
  • Favoriser la surveillance des maladies à potentiel épidémique y compris les zoonoses (Charbon bactéridien, Brucellose, Grippe aviaire, Fièvre de la Vallée de Rift, Maladie à virus Ebola, Tuberculose, Rage) ;
  • Proposer une fiche technique de prélèvement, conditionnement et transport d’échantillons au Laboratoire pour chaque pathologie sous contrôle ;
  • Mettre en place un système de collecte, de traitement et de transmission des informations collectées au niveau des abattoirs ;
  • Identifier les besoins en personnel et équipement dudit personnel ;
  • Etablir un plan d’amélioration des compétences du personnel technique d’inspection des abattoirs.
  1. Le Projet REDISSE GUINEE invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus :

Le consultant doit :

  • Être titulaire d’un Diplôme d’études Universitaire (Bac+5 minimum) en santé animale (Docteur vétérinaire, spécialiste en Santé publique vétérinaire avec une bonne expérience en épidémiologie);
  • Justifier une expérience professionnelle d’au moins dix (10) ans dans le domaine de la Santé animale et de l’Inspection en abattoir en général ;
  • Être familiarisé avec les procédures de diagnostic, bonnes pratiques de laboratoire pour les maladies prioritaires ;
  • Avoir réalisé au moins trois (3) missions similaires comme chef de mission durant les cinq dernières années ;
  • Avoir une bonne maitrise de l’inspection des viandes au niveau des abattoirs et avoir travaillé au moins 5 ans dans la gestion des données des abattoirs ;
  • Avoir des aptitudes en communication, notamment dans l’animation d’ateliers et autres séances de travail ;
  • Avoir des aptitudes en rédaction de rapports ;
  • Avoir de bonnes connaissances et pratique des logiciels bureautiques courants (Microsoft Office ou équivalent) ;
  • Avoir d’excellentes capacités rédactionnelles et orales en français ;
  • Excellentes capacités d’analyse et de synthèse ;
  • Avoir une grande capacité à travailler en équipe ;
  • Disposition et aptitude à réaliser des missions de terrain dans des conditions matérielles parfois difficiles.
  1. Un Consultant sera sélectionné selon la Méthode fondée sur la Sélection de Consultants Individuels en accord avec les procédures définies dans les Directives de la Banque Mondiale pour la Sélection et l’Emploi de Consultants, (Section V édition Janvier 2011 révisé Juillet 2014).
  2. Les candidats intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence à l’adresse mentionnée ci-dessous et aux heures suivantes :
  • Du lundi au jeudi : de 9 heures à 16 heures 30
  • Le vendredi : de 9 heures à 13 heures.
  1. Les manifestations d’intérêts devront être déposées à l’adresse mentionnée ci-dessous au plus tard le
    29 mai 2019 à 12 heures précises.

Siège du Projet Régional d’Amélioration des Systèmes de Surveillance des Maladies en Afrique de l’Ouest (REDISSE)

Sis à la Cité Ministérielle, 1er Etage de l’Immeuble KALENKO

Commune de Dixinn, Conakry.

  1. Avec uniquement la mention « Manifestation d’intérêt pour le recrutement de d’un Consultants pour l’élaboration d’un protocole de surveillance au niveau des Abattoirs des Maladies Prioritaires y compris les Zoonoses».

Dr. Moustapha GROVOGUI

Coordonnateur National

PASSP/REDISSE/PRSCS