APPEL A CANDIDATURE POUR LE POSTE DE SPÉCIALISTE EN PASSATION DES MARCHES

APPEL A CANDIDATURE

POUR LE POSTE DE SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES

Le Gouvernement de la République de Guinée a reçu un Crédit de l’Association Internationale pour le Développement (IDA) pour couvrir le coût du Projet de Développement Agricole Intégré en Guinée et à l’intention d’utiliser une partie de ce Crédit pour effectuer les paiements au titre du contrat de Recrutement d’un(e) Spécialiste en Passation des Marchés.

  1. Dépendance hiérarchique et fonction principale :

Le (La) Spécialiste Passation des Marchés qui sera recruté (e) sur une base concurrentielle, est responsable de la mise en œuvre du processus de passation des marchés du projet. Il (Elle) est placée sous l’autorité du Coordonnateur du projet et est basé à Conakry.

  1. b) Responsabilités : Dans l’exercice de ses fonctions le (la) Spécialiste en Passation des Marchés doit assumer les fonctions et tâches principales suivantes :

En ce qui concerne la programmation :

  • Elaborer et tenir à jour les plans de passation de marchés suivant le modèle requis par l’IDA pour les projets d’investissement comportant une description succincte des activités/marchés, l’estimation prévisionnelle, les méthodes de passation, les types de revue, les calendriers conformément aux termes des accords de Don/Prêt.

En ce qui concerne la préparation des documents d’appels d’offres :

  • Préparer les dossiers d’appels d’offres et les demandes de propositions et veiller à ce que ces dossiers reçoivent les approbations nécessaires dans un premier temps des administrations nationales et ensuite du bailleur de fonds selon les dispositions prévues dans les accords de Don/Prêt ;
  • Préparer les dossiers de pré-qualification ou sélection initiale de travaux, fournitures et services autres que services de consultants ;
  • Préparer les dossiers de présélection des cabinets ou consultants individuels pour les services de consultants
  • S’assurer que les dossiers ont reçu les approbations nécessaires (au niveau national et auprès du bailleur de fonds) selon les seuils convenus dans les accords de Don/Prêt.

En ce qui concerne la passation de marchés :

  • Préparer et faire publier les avis généraux, avis spécifiques et manifestations d’intérêt pour recevoir les expressions d’intérêts pour les services de consultant, les avis de présélection et les avis spécifiques d’appels d’offres de travaux et de fournitures ;
  • Assurer en plus des avis ci-dessus la plus large publicité en faisant publier si nécessaire des avis dans des revues spécialisées, dans le Business Développement et si nécessaire, en les communiquant aux représentations diplomatiques installées dans le pays ;
  • Veiller à l’inscription à l’ordre du jour des commissions de passation des marchés les étapes du processus d’évaluation des offres ou propositions (ouvertures des plis évaluations et attributions) ;
  • Veiller au respect de la confidentialité dans les travaux d’évaluation des offres, candidatures et/ou propositions, s’assurer que ceux-ci reçoivent les approbations nécessaires des services compétents de l’administration d’une part et du bailleur de fonds d’autre part ;
  • Préparer les marchés/contrats et veiller à ce qu’ils soient signés, approuvés, visés, enregistrés et notifiés selon les procédures prévues et dans les meilleurs délais ;
  • S’assurer que les soumissionnaires non retenus reçoivent les informations nécessaires par la publication des résultats des attributions des marchés, conformément aux dispositions du Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs de la Banque mondiale de juillet 2016, révisé en novembre 2017 et que leurs cautions de soumission aussitôt après la décision d’attribution des marchés, sont restituées.

En ce qui concerne la connaissance du contexte local en matière d’offres :

  • Ouvrir et tenir à jour un répertoire des fournisseurs et des entreprises en utilisant les procédures de présélection ;
  • Tenir un répertoire de consultants qualifiés au fur et à mesure des manifestations d’intérêts ;
  • Ouvrir et tenir à jour un bordereau des prix unitaires (pour fournitures courantes et équipements) les plus usuels.

En ce qui concerne l’exécution des marchés :

  • Assister le Coordonnateur dans la gestion des contrats en vue du respect des clauses contractuelles ;
  • Veiller à ce que les engagements sur marchés soient systématiquement communiqués aux Chefs de Composantes et aux comptables ;
  • Veiller à ce que les dispositions nécessaires aient été prises pour que l’exécution des marchés soit supervisée suivant les exigences spécifiques de chaque marché ;
  • Organiser les commissions de réception des fournitures, travaux et prestations, et s’assurer que ces biens et services sont conformes aux spécifications des marchés ;
  • Prendre les mesures nécessaires pour que les biens et services soient livrés et entreposés en sûreté aux endroits et aux dates précisées conformément aux dispositions des marchés ;
  • Prendre les mesures nécessaires pour que les services soient rendus dans les délais prévus et de manière efficace.

En ce qui concerne le respect des accords avec les bailleurs de fonds :

  • Veiller à ce que les procédures décrites dans les accords avec les bailleurs soient respectées à tous les stades du processus de passation des marchés ;

En ce qui concerne l’utilisation des biens acquis :

  • En collaboration avec le Responsable Administratif et Financier et les comptables, participer à l’élaboration et à la tenue à jour des rapports sur l’utilisation et le fonctionnement des équipements mis à la disposition des diverses composantes ;
  • Tenir à jour les registres des immobilisations en accord avec le RAF.

En ce qui concerne les rapports périodiques

Le SPM remettra au Coordonnateur un rapport d’activités à chaque trimestre, à chaque fin d’année, et des rapports spécifiques à l’occasion des missions de supervision de la Banque.

Profil et expérience requis

  • Titulaire d’un diplôme (au moins BAC+4) ou diplôme équivalent en ingénierie, architecture, droit, gestion, commerce ou domaine connexe ; Une formation Spéciale en Procédures de Passation des Marchés des bailleurs de fonds du développement serait un atout ;
  • Avoir au moins cinq (5) années d’expérience professionnelle pertinente en procédures de passation de marchés publics en général dont trois (3) ans au moins dans le domaine de la passation des marchés des projets de développement financés par les Banques ou Institutions multilatérales de développement;
  • Avoir occupé un poste similaire au niveau d’un projet de développement serait un atout ;
  • Connaissances appréciées des règles et procédures de la Banque Mondiale ;
  • Connaissances appréciées de la règlementation guinéenne en matière de passation de marchés publics ;
  • Avoir une bonne aptitude au travail d’équipe ;
  • Aptitude à utiliser les logiciels standards de Microsoft Office (Word, Excel, PowerPoint etc…) ;

d). Conditions d’emploi et de recrutement

d.1 Le Spécialiste Passation des Marchés du projet sera sélectionné suivant les méthodes de sélection des consultants individuels définies dans les Directives Selection et Emploi de Consultants par les

Emprunteurs de la Banque mondiale, édition courante ou dans le Règlement de Passation des Marchés

pour les Emprunteurs de la Banque mondiale de juillet 2016 révisé en novembre 2017.

Les conditions d’emploi feront l’objet d’un contrat à négocier avec l’administration en charge du projet pour une période initiale d’un (1) an renouvelable après évaluation.

S’agissant d’un poste contractuel, il reste entendu que le recrutement de candidat fonctionnaire doit satisfaire aux dispositions ci-après de la clause 1.13 (d) des Directives Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale dans le cadre des Prêts de la Banque et des Crédits et Dons de l’AID, datée de Janvier 2011 qui précisent que les représentants du gouvernement et les fonctionnaires peuvent être engagés pour des marchés portant sur des services de conseil, à titre individuel ou en tant que membres de l’équipe d’un bureau de consultants, uniquement (i) s’ils sont en congé sans solde; (ii) s’ils ne sont pas engagés par l’organisme pour lequel ils travaillaient immédiatement avant leur départ en congé; et (iii) si leur emploi ne donne pas lieu à un conflit d’intérêt (voir paragraphe 1.9 des mêmes Directives).

d.2 Un Spécialiste/Expert sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les directives : Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, édition courante.

 

  1. e) Tout autre renseignement complémentaire peut être obtenu par écrit auprès de l’Unité Nationale de Coordination du projet à l’adresse suivante : Coléah Lansébounyi, Immeuble Moussodougou du Ministère de l’Agriculture, 2è étage, derrière l’ex Libraport, Commune de Matam, Tél.: (+224) 657 67 07 05/ 628 26 41 83/622 29 10 65, BP 6118 – E-mail : bokardiallo@gmail.com / paulloua73@gmail.com.
  2. f) Les candidats ou candidates intéressé(e)s doivent présenter le dossier suivant :

Une lettre manuscrite de candidature, un curriculum vitae détaillé, récent et certifié sincère par le candidat (préciser les coordonnées des employeurs précédents), des copies légalisées des diplômes copies légalisées du ou des diplômes par les autorités compétentes (tribunal ou service de scolarité de l’Institution ayant délivré le diplôme), des contrats, des attestations ou des certificats d’exécution de bonne fin et tout autre document attestant les qualifications et expériences acquises par le candidat.

  1. g) Le dossier de candidature doit être adressé au Coordonnateur du PPAAO/WAAPP Guinée et porter la mention « RECRUTEMENT D’UN(E) SPECIALISTE EN PASSATION DES MARCHES DU PDAIG » puis déposé en personne sous plis fermé au siège de l’Unité Nationale de Coordination du projet à l’adresse ci-dessus au plutard le 04 Décembre 2018 à 16 h 30 mn.
  2. h) Les candidatures par voie électronique ne seront pas acceptées.

Fait à Conakry, le 17 Novembre 2018