Ministère de l’Agriculture: Recrutement d’un consultant Individuel pour  l’élaboration  du manuel de suivi-évaluation du Projet d’Appui à la Transformation de l’Agriculture Guinéenne

 

APPEL A MANIFESTATIONS D’INTERET

Date : du 5 Novembre au 20 Novembre 2018

 

Client : le Ministère de l’Agriculture

 

Titre : Recrutement d’un consultant Individuel pour  l’élaboration  du manuel de suivi-évaluation du Projet d’Appui à la Transformation de l’Agriculture Guinéenne et de l’Entreprenariat Agricole des Jeunes (PATAG-EAJ).

 

1. CONTEXTE :

 

Le Gouvernement de la République de Guinée et le fonds Africain Développement (FAD) ont signé le 18 Octobre 2016

l’accord de l’avance de fond d’un montant de neuf cent quatre-vingt-dix mille unités de compte (990 000 UC) pour le

financement de la préparation (PPF) du projet d’appui de la transformation de l’agriculture guinéenne Volet Entreprenariat

Agricole Jeunes (PATAG-EAJ) et a l’intention d’utiliser une partie de ce fond pour effectuer des payements au

titre du contrat de recrutement d’un consultant Individuel pour l’élaboration  du manuel de suivi-évaluation du Projet d’Appui à la Transformation de l’Agriculture Guinéenne et de l’Entreprenariat Agricole des Jeunes (PATAG-EAJ).

.

II. OBJECTIF DE LA MISSION

L’objectif global de la mission est d’élaborer un Manuel de Suivi-Évaluation du projet précisant l’organisation, les principes de suivi-évaluation, les rôles et responsabilités, ainsi que les relations fonctionnelles des différentes parties prenantes, le mode de collecte, de traitement et de diffusion des informations et d’élaboration des rapports d’activités  du PATAG-EAJ.

 

Il doit permettre à l’Unité de  Coordination du Projet (UGP) d’assurer une gestion efficace et efficiente des activités du projet.

 

Le Manuel de suivi-évaluation doit:

 

·         Définir et/ou clarifier les concepts en matière des suivi-évaluation ;

·         Identifier les besoins en matière de suivi-évaluation ;

·         Décrire l’organisation du Projet, fixer les tâches et les niveaux de responsabilité des différents agents et entités impliqués dans la mise en œuvre des opérations ;

·         Fournir des outils adaptés et formalisés pour la rédaction, la transmission, le contrôle et le traitement des informations techniques, administratives et financières;

·         Décrire le schéma du dispositif de S&E pour la collecte, la remontée et la circulation de l’information, les canevas pour les principaux rapports ;

·         Permettre d’assurer une gestion rationnelle des ressources mises à la disposition du projet ;

·         Décrire les procédures et les opérations relatives au fonctionnement du système d’information et de gestion mis en place ;

·         Décrire clairement le système de contrôle interne et externe du projet ;

·         Faciliter le suivi des indicateurs et l’évaluation des effets et impacts du PATAG-EAJ ;

·         Assurer le contrôle périodique de l’ensemble des opérations ;

·         Elaborer un cahier de charges pour l’informatisation du système de S&E (logiciel et initiation) ;

·         Faire l’évaluation des moyens matériels et autres équipements/aménagements nécessaires pour le bon fonctionnement du système ;

·         Indiquer quelques domaines pour le renforcement des compétences en matière de suivi-évaluation;

 

III.     CHAMPS DE L’ETUDE

 

Le projet couvre deux préfectures : Boké et Boffa. Sur le plan administratif, ces préfectures sont subdivisées en 18 Communes de développement (16 rurales et 2 urbaines). Sur la  base  des études, 6 communes ont été identifiées comme zones d’intervention prioritaire du projet. En plus de ces communes, le PATAG EAJ va intervenir sur certains sites dans le cadre de la création d’un pôle de production, de certification et de commercialisation de semences de qualité. En outre, il est prévu d’intégrer d’autres communes sur la base de la mise en œuvre du volet entreprenariat agricole des jeunes (tous genres). L’étude prendre ainsi en compte ces différentes catégories de zones en plus d’éventuels sites témoin pour le suivi d’impact.

 

IV. PROFIL DU CONSULTANT

Le Consultant recherché devra :

·         Disposer d’une expérience avérée d’au moins sept (7) ans dans l’élaboration de manuels de suivi-évaluation de projets et programmes du secteur agricole  en Guinée ou dans la sous-région ouest-africaine;

·         Avoir rédigé au moins deux manuels de suivi-évaluation;

·         Avoir une expérience d’au moins 5 ans en matière de gestion de projet;

·         Justifier d’une bonne connaissance des procédures de la Banque Africaine de Développement (BAD) ou institutions similaires pour les aspects de suivi-évaluation;

·         Avoir une bonne connaissance des outils informatiques et des tableurs courants ou des logiciels de suivi-évaluation.

 

 

V. METHODE DE SELECTION ET CONDITIONS  D’EMPLOI

Le Consultant sera choisi selon la méthode de sélection de consultants individuels, conformément aux Règles et Procédures pour l’utilisation des Consultants du Fonds Africain Développement (FAD), édition mai 2008, révisée en juillet 2012.

 

L’intérêt manifesté par un consultant n’implique aucune obligation de la part du Donataire de le retenir sur la liste restreinte

VI. DUREE DE LA MISSION

La consultation s’étalera sur une période de quarante-cinq (45) jours calendaires. La version provisoire des livrables sera remise à l’UGP au plus tard deux semaine avant la fin de la mission. Le Client aura une semaine pour produire ses commentaires.

 

La version finale devra être présentée au plus tard une semaine après l’envoi de la version provisoire et intégrera les commentaires reçus.

 

VII. DEPOT DES CANDIDATURES

Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence aux adresses mentionnées ci-dessous du lundi  au jeudi  de 9 heures à 16 heures  GMT et  vendredi de 9 heures à 13 heures GMT.

Les consultants intéressés doivent fournir les informations (documentation en langue française indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (référence concernant l’exécution de contrat analogues expérience dans les conditions semblables, copie des diplômes)

Les manifestations d’intérêt doivent être déposées à l’adresse ci-dessous au plus tard le 20 Novembre 2018 à 10h à la Cellule de Gestion du PPF sis au Ministère de l’Agriculture au Réz- chaussée, Bureau du Chef de Division Suivi- Evaluation des Projets/Programmes.

Tél : 621 35 82 51 /623 28 81 46 ;   Email : batigou@yahoo.fr     ou     soulcam417@gmail.com

                                                                                      

                                                                               Conakry le 05 Novembre  2018

                                                                                          Le Coordinateur du PPF

 

 

                                                                                                     Atigou BALDE