Recrutement d’un Expert en développement de filières agricoles / transformation post-récolte

 

 

Dans le cadre du Projet Développement Agricole dans la zone de Kindia-Mamou (DAKMA, la Coopération Technique Belge recrute un Expert en développement des filières, disposant d’un Diplôme en agronomie ou agroéconomie, spécialiste de la transformation agroalimentaire ou équivalent avec une expérience particulière dans le domaine des opérations post-récoltes et/ou de la commercialisation des produits agricoles.
Lieu d’affectation : Kindia avec des déplacements fréquents dans la zone du projet
Type de contrat : CDD, droit guinéen jusqu’au 31 mai 2019.
Catégorie salariale : selon barème CTB + prime de fin d’année + assurance soins de santé pour l’agent et sa famille.
Les dossiers de candidature – CV et lettre de motivation, adressée au Représentant Résident de la CTB Guinée, seront réceptionnés durant la période du 14 au 28 septembre 2017, tous les jours ouvrables à l’adresse suivante :
mariamatouppe.diallo@btcctb.org
En copie : ferebory.diabate@btcctb.org
A noter : seuls les candidats présélectionnés seront contactés pour la suite des procédures. La suite des procédures consistera en un test écrit et une interview.
Profil de poste « Expert en développement de filières agricoles / transformation post-récolte »
Objectif :
Appuyer le Coordinateur du projet DAKMA dans la conception, la préparation, la mise en oeuvre et le suivi-évaluation des activités de développement des filières horticoles en riz dans la zone d’intervention, avec une attention particulière pour les maillons transformation et commercialisation.
Profil du candidat :
Critères essentiels
– Diplôme d’Ingénieur Agroéconomiste, Agronome ou Spécialiste de transformation agro-alimentaire ou équivalent
– 6 ans d’expérience professionnelle dans le développement des filières agricoles, dont trois ans dans le domaine de stockage, transformation post-récolte ou/et commercialisation des produits agricoles ;
– Excellente connaissance de l’approche Chaîne de Valeur Ajoutée (CVA) ;
– Compétences commerciales ;
– Expériences dans le travail avec les organisations paysannes ;
– Bonne connaissance du monitoring opérationnel des activités, maîtrise de l’outil tableaux de bord, de l’évaluation des résultats ;
– Excellentes capacités rédactionnelles en Français ;
– Maitrise de l’informatique (Excel, Word) ;
– Sensibilité et expertise genre ;
– Une bonne condition physique et disponible à faire des déplacements fréquents sur le terrain ;
Critères désirables
– Connaissance des langues Poular et Soussou
– Connaissance de la région de Kindia et Mamou
– Connaissances / expériences des filières riz et/ou horticoles ;
– Connaissance opérationnelle de l’Anglais
Responsabilités (liste non limitative)
Sous la responsabilité directe du Coordinateur de projet, l’Assistant Technique National en Développement des filières agricoles :
– apporte son expertise technique à la mise en oeuvre de l’ensemble des activités visant le développement / le fonctionnement des filières rizicoles et horticoles ;
– assure le suivi de la mise en oeuvre des conventions de subsides avec les différents partenaires, bénéficiaires contractants et réalise des évaluations technico-économiques de la mise en oeuvre des volets sous-traités ;
– organise des formations en approche chaîne de valeurs aux structures partenaires ;
– participe à la rédaction des rapports semestriels, annuels et le rapport final;
– fournit les éléments nécessaires à la rédaction des rapports financiers ;
– participe à la planification opérationnelle du projet en collaboration étroite avec les membres de l’équipe et les partenaires ;
– appui la concertation des acteurs du secteur agricole et la circulation d’information technico-économique en collaboration avec les structures étatiques déconcentrées (DRA/DPA)
– appuie à la production de support d’information et de communication sur les domaines sous sa responsabilité.
– accompagne le processus de renforcement des capacités des OP avant et après la mise à disposition des équipements, en lien avec les différents partenaires ;
– Fourni de l’expertise sur la dimension technico-économique des différents équipements installés
Cette liste n’est pas exhaustive et d’autres tâches en lien avec la nature du poste pourront être confiées